Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
L’espace presse

A36 - Réhabilitation de chaussée à hauteur de l’échangeur Croix de la Hardt (Dossier de Presse)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er juillet 2020

  I – Objet et nature des travaux

Dans le cadre de son programme d’entretien pluri-annuel des chaussées et des ouvrages d’art, la Direction Interdépartementale des Routes de l’Est va procéder à des travaux de réhabilitation de la structure de chaussée de l’A36, dans sa traversée de Mulhouse, dans le sens Belfort vers Allemagne, depuis la bretelle d’insertion Île Napoléon jusque la bretelle d’insertion A35 (Bale) vers l’Allemagne en section courante. Les bretelles d’insertion A36 vers Bâle et A36 vers Colmar seront également réhabilitées au cours de ces travaux.

Sur cette section, la structure de chaussée date de 1979 et a subi des modifications successives avec la mise à 2x3 voies de l’A36. Les derniers travaux sur la couche de roulement datent de 2001, mais les trafics très élevés (jusqu’à 90 000 véhicules par jour) et la proportion importante de poids-lourds (15 %) occasionnent des dégradations en profondeur. Ce vieillissement progressif met en péril la capacité de la chaussée à supporter un tel trafic et le renouvellement de la seule couche de roulement ne suffit plus.

Il est ainsi impératif que les travaux de renforcement soient entrepris sur cette section avant la rupture de la chaussée, où des travaux en urgence seraient particulièrement complexes à organiser. Pour cette raison, la DIR Est engage des travaux de régénération de la chaussée en profondeur, sur des épaisseurs pouvant atteindre jusqu’à 20 cm. Ces travaux sont planifiés sur la période estivale, de façon à réduire autant que possible la gêne pour l’usager et pour l’activité économique de l’agglomération de Mulhouse. La période choisie coïncide également avec la fermeture annuelle de l’usine Peugeot située juste en aval de la section traitée. En effet, chaque année, les comptages de trafic mettent en évidence une baisse moyenne de la fréquentation d’environ 20 % pendant la période de mi-juillet à fin août.

De manière à diminuer l’impact à l’usager, une réhabilitation de la bretelle Belfort vers Bâle, sur une épaisseur de 11cm, sera réalisée concomitamment avec les travaux de la section courante de l’A36.

Les travaux se dérouleront en deux grandes étapes :

  • période de mise en place des balisages temporaires : du 6 juillet au 26 juillet
  • travaux de réhabilitation des chaussées du 27 juillet au 15 août

  II – Principes d’exploitation

L’organisation et le phasage des travaux ont suivi plusieurs principes :

  • maintenir à minima 3 voies de circulation dans le sens Allemagne → Belfort en journée (de 6h à 20h) ;
  • limiter la durée globale de fermetures des bretelles autoroutières (échanges A35/A36) et ne pas les fermer simultanément ;
  • limiter les fermetures des autres bretelles des échangeurs. Néanmoins, certaines bretelles peuvent être fermées un peu plus tôt ou un peu plus longtemps pour privilégier l’écoulement sur l’autoroute A36 ;
  • prévoir des itinéraires de déviation en aval des bretelles fermées : les usagers locaux pourront néanmoins choisir d’emprunter les itinéraires de délestage (conseillés) en amont du chantier ;
  • prévoir des itinéraires de déviation et délestage suffisamment dimensionnés pour accueillir le trafic dévié.

Du 06/07 au 26/07 : Etape 1 - travaux préparatoires (marquage, balisage, etc)
Cette phase de travaux préparatoires consiste à mettre en oeuvre la signalisation de dévoiement dans le sens Allemagne vers Belfort et mettre en oeuvre la signalisation nécessaire au basculement de la circulation lors de la phase travaux afin de réduire la longueur de la zone de perturbation du chantier.

Lors de cette phase, les trois voies de circulation seront maintenues dans les deux sens en journée (6H à 20H)

Les réductions à une seule voie, alternativement en voie rapide et en voie lente, ne se feront que de nuit dans le sens Allemagne → Belfort.

Du 27/07 au 15/08 : Etape 2 - Phases de travaux
Cette phase consiste à réaliser l’ensemble des travaux décrit ci-dessus.
La phase travaux comporte 5 sous-phases avec des modes d’exploitation différents.

  • Du 29/07 au 05/08 : Phase 1 et Phase 2 (voir plans ci-après)

Ces deux phases permettent d’effectuer la réhabilitation des chaussées sur toute la largeur de l’A36 entre l’échangeur Ile Napoléon (fin des travaux 2017) et la bretelle en direction de Colmar.
Le trafic du sens Allemagne → Belfort sera maintenue sur 3 voies de circulation.
Le trafic du sens Belfort → Allemagne ne comportera plus que deux voies de circulation et sera reporté de la façon
suivante :
• une voie basculée sur la chaussée opposée (sens Allemagne → Belfort).
• une voie maintenue, dans le sens Belfort → Allemagne en voie rapide puis en voie lente.
A compter du 3 août matin (Phase 2), la bretelle A36 (depuis Belfort vers A35 Colmar) sera réouverte.

  • Du 06/08 au 10/08 : Phase 3 (voir plan ci-après)

Cette phase permet d’effectuer les travaux suivants :
• réhabiliter la voie lente, la voie médiane et la BAU de l’A36 entre la bretelle en direction de Colmar et la bretelle en direction de Bâle ;
• réhabiliter l’intégralité de la bretelle en direction de Bâle.
Le trafic du sens Allemagne → Belfort sera maintenue sur 3 voies de circulation.
Le trafic du sens Belfort → Allemagne comportera :
• deux voies à partir de l’échangeur Ile Napoléon jusqu’à la bretelle A36 (Mulhouse) vers Colmar ;
• une voie de la bretelle A36 Mulhouse vers Colmar jusque la bretelle A36 Mulhouse vers Bâle ;
• deux voies après la bretelle en direction de Bâle.
La bretelle A36 (depuis Belfort vers A35 Bâle) est fermée du jeudi 6 août à 20H jusqu’au lundi 10 août 4H.

  • Du 10/08 au 11/08 : Phase 4 : travaux de nuit (voir plan ci-après)

Cette phase permet d’effectuer la réhabilitation de la voie rapide de l’A36 entre la bretelle en direction de Colmar et la bretelle en direction de Bâle ;
Le trafic du sens Allemagne → Belfort sera maintenue sur 3 voies de circulation.
Le trafic du sens Belfort → Allemagne sera maintenu à deux voies en journée et réduit à une voie la nuit au droit de la bretelle en direction de Bâle.

  • Du 11/08 au 15/08 : Phase 5 (voir plan ci-après)

Cette phase permet d’effectuer la réhabilitation de toute la largeur de l’A36 entre la bretelle en direction de Bâle et la bretelle en provenance de Bâle ;
Le trafic du sens Allemagne → Belfort sera maintenue sur 3 voies de circulation.
Dans le sens Belfort → Allemagne, l’A36 sera coupée et l’ensemble du trafic sera dirigé en direction de Bâle.

  III – Les itinéraires de délestage

Les déviations locales

Pour des raisons de sécurité, certaines bretelles d’insertion situées dans les zones de travaux ou dans les zones de rabattement de voies seront fermées à la circulation. Des itinéraires de déviation seront proposés.

  • du 6/07 au 15/08 : Plan de la déviation de l’insertion Ile Napoléon vers A36 Belfort

  • Du 29/07 au 11/08 : Plan des déviations de la fermeture de la bretelle d’insertion Ile Napoléon vers A36 Allemagne

  • Plan de déviations de la fermeture de la bretelle d’insertion Sausheim vers A36 Belfort (1 nuit semaine 29 et 33)

  • Du 29/07 au 2/08 : Plan de la déviation de la bretelle autoroutière A36 Belfort vers A35 Colmar

  • Du 06/08 à 20H au 10/08 à 4H : Plan de déviation de la bretelle autoroutière A36 Belfort vers A35 Bâle

  • Du 11/08 au 15/08 : Plan de déviation liée à la coupure de l’A36 en direction de l’Allemagne

  IV – Planning des perturbations

DES CONGESTIONS SONT À PRÉVOIR :
- à partir du 29 juillet dans le sens Belfort → Allemagne
La vitesse sera réduite à 70 km/h
et jusqu’à 50 km/h dans les zones sensibles.

Pour ceux qui ne pourront pas éviter ce secteur et pour réaliser au mieux leurs déplacements, la DIR Est diffusera :

  • Une information générale :
    • par les médias
    • le site internet de la DIR Est www.dir-est.fr
    • les panneaux d’information de part et d’autre des chantiers
  • Une information en temps réel :

La DIR Est remercie les automobilistes de leur compréhension,
pour la gêne occasionnée et leur recommande la plus grande prudence,
afin d’assurer leur propre sécurité et celle des agents travaillant sur le chantier.

Télécharger :