DIR Est

Innovation sur l’A31 : vers l’amélioration des conditions de circulation entre Richemont et la frontière luxembourgeoise

publié le 9 octobre 2015

La DIR Est doit faire face à un enjeu majeur sur son réseau : concilier croissance du trafic, sécurité routière et fluidité, en particulier sur l’axe A31, entre Richemont et la frontière luxembourgeoise. Le trafic actuel est de 70 000 véhicules par jour (dont 13 % de poids lourds). D’ici à 2030, le trafic devrait augmenter de 15 000 à 20 000 véhicules légers et de 1 000 à 2 500 poids lourds.

Sur cette section fortement sollicitée, pour améliorer les conditions de circulation et de sécurité des usagers, réduire les congestions récurrentes et retarder leur apparition, la DIR Est va mettre en place un système de régulation dynamique des vitesses (RDV).

Le principe de cette régulation est de faire circuler l’ensemble des véhicules à la même vitesse, vitesse adaptée pour optimiser les flux de circulation et éviter les " à-coups " générateurs de ralentissements et de bouchons.